0,00  $0
  • 450 461-2782
  • Ligne sans frais 1 855 861-2782
De l'intuition au projet d'entreprise

De l'intuition au projet d'entreprise

Livraison gratuite
à partir de 39 $ partout au Canada/Québec
  • Date de parution : 2010
  • Nombre de pages : 517 pages
  • Format : 15 x 22 cm
  • ISBN : 9782894724194

En résumé

L’idée de vous lancer en affaires vous emballe. Mais quel filon exploiter ? Comment évaluer le marché ? Comment passer de l’étincelle initiale à une entreprise viable ?

Mettant à l’avant-plan la nécessité d'évaluer l’opportunité d’affaires, les auteurs offrent au lecteur les moyens de concevoir son projet en tenant compte de sa personnalité tout autant que du contexte d’affaires. Pour concrétiser cette évaluation, ils proposent la méthode SynOpp, dont le dynamisme reflète la nature créative et intuitive de l’entrepreneur. Au chapitre de la présentation du projet d’entreprise, le dossier d’opportunité, sorte de carnet de bord basé sur l’utilisation de fiches, se hisse au côté du traditionnel plan d’affaires : l’un ou l’autre servira de document de référence essentiel. Enfin, on trouvera des pistes utiles pour le démarrage et la pratique entrepreneuriale.

Réunissant l’expertise de 19 auteurs, cet ouvrage, qui se démarque par son approche multidimensionnelle, permet au futur entrepreneur de prendre avec assurance ses premières décisions d’affaires.

Louis Jacques Filion

Louis Jacques Filion est professeur titulaire et directeur de la Chaire d’entrepreneuriat Rogers-J.-A.-Bombardier à HEC Montréal.

Voir son ouvrage

Claude Ananou

Claude Ananou est chargé de formation au service de management à HEC Montréal. Il a fondé et dirigé plus d’une dizaine d’entreprises.

Voir son ouvrage

Table des matières

  • Préface — Les entrepreneurs et leurs projets

  • Par Jean-Marie Toulouse

  • Les projets

  • Les résultats de l’action des entrepreneurs
  • Conclusion

  • Introduction — La création d’une entreprise : une démarche intuitive et imaginative

  • Par Louis Jacques Filion et Claude Ananou

    • La création d’entreprise comme voie de réalisation de soi

    • Une approche holistique, systémique, projective et visant un projet précis


    • PREMIÈRE PARTIE : Quelques éléments et contextes de préparation à la création d'une entreprise


    • Chapitre 1 — L’intuition, l’écoute et le modèle mental en vue de l’action

    • Par Louis Jacques Filion

    • 1.1 Introduction

    • 1.2 La valeur de l’intuition comme moteur de pensée
    • 1.3 Quelques éléments de définition de l’activité entrepreneuriale
    • 1.4 La capacité de lire, d’interpréter et de transcrire son intuition
    • 1.5 L’observation et l’écoute comme outils de renouvellement
    • 1.6 La puissance du modèle mental comme élément déterminant
    • des activités entrepreneuriales
    • 1.6.1 Le modèle mental : l’arrière-plan du mécanisme de filtrage de l’information
    • 1.6.2 La constitution du modèle mental entrepreneurial comme reflet des activités et des réflexions sur une cible donnée
    • 1.6.3 L’intérêt du concept de modèle mental pour une meilleure structuration de la démarche entrepreneuriale
    • 1.7 Conclusion
    • 1.8 Bibliographie
    • 1.9 Une anecdote

    • Chapitre 2 — La création d’entreprise : un processus complexe

    • Par Louis Jacques Filion et Cândido Borges

    • 2.1 Un monde à découvrir

    • 2.2 Les caractéristiques des entrepreneurs
    • 2.3 Les facteurs de succès reliés à la création d’entreprise
    • 2.4 Les principales difficultés rencontrées par les créateurs d’entreprises
    • 2.5 L’importance des apprentissages
    • 2.6 Le plan d’affaires
    • 2.7 Apprendre à structurer des processus d’activités
    • 2.8 Conclusion
    • 2.9 Bibliographie
    • 2.10 Une anecdote

    • Chapitre 3 — Les entrepreneurs et la créativité en action

    • Par Jacques Baronet

    • 3.1 Une définition de la créativité

    • 3.2 Le processus de la créativité
    • 3.3 Comment favoriser sa créativité ?
    • 3.3.1 Bien connaître un domaine d’activité, un marché, un secteur industriel
    • 3.3.2 Acquérir cette connaissance en apprenant différemment
    • 3.3.3 S’ouvrir à d’autres domaines
    • 3.3.4 Vivre avec la solitude
    • 3.3.5 Établir un rituel et une discipline de créativité en développant
    • sa capacité à rêver, à jouer, à rire et à penser librement
    • 3.3.6 Développer sa capacité de communication et de persuasion
    • 3.4 Conclusion
    • 3.5 Bibliographie

    • Chapitre 4 — La compréhension de son secteur

    • Par Denis Grégoire, Jean-Pierre Béchard et Louis Jacques Filion

    • 4.1 Pourquoi faire une note sectorielle ?

    • 4.2 Comment structurer une note sectorielle ?
    • 4.2.1 L’analogie du baseball
    • 4.2.2 Les trois temps de la note sectorielle
    • 4.2.3 Que savez-vous déjà du secteur ?
    • 4.3 Temps 1 – L’identification et la description des intervenants
    • 4.3.1 Le modèle proposé
    • 4.4 Temps 2 – L’analyse du fonctionnement du secteur
    • 4.4.1 Les règles du jeu de la concurrence
    • 4.4.2 Les facteurs clés de succès
    • 4.4.3 Un petit conseil avant de continuer
    • 4.5 Temps 3 – Le positionnement
    • 4.6 Comment aller chercher de l’information pour continuer à progresser dans son analyse sectorielle ?
    • 4.6.1 Le défi particulier des entrepreneurs
    • 4.6.2 Comment faire une entrevue sur le terrain ?
    • 4.6.3 Les sources d’informations factuelles
    • 4.7 Comment synthétiser tout ça ?
    • 4.8 Bibliographie
    • 4.9 Annexe : composantes d’une note sectorielle

    • Chapitre 5 — La bonne connaissance de son marché et de sa clientèle

    • Par Normand Turgeon

    • 5.1 Introduction

    • 5.2 Le marché
    • 5.2.1 Qu’est-ce qu’un marché ?
    • 5.2.2 L’analyse du marché
    • 5.2.3 La segmentation du marché
    • 5.2.4 L’expérience concurrentielle dans le marché convoité
    • 5.2.5 L’analyse de l’environnement
    • 5.3 La clientèle
    • 5.3.1 Les questions qu’il faut se poser
    • 5.3.2 Les prétests et les autres démarches préliminaires
    • 5.4 Où trouver de l’information
    • 5.5 Internet et le Web
    • 5.6 En résumé
    • 5.7 Bibliographie
    • 5.8 Exercice : mieux se connaître en connaissant mieux le marché

    • Chapitre 6 — L’opportunité entrepreneuriale

    • Par Louis Jacques Filion

    • 6.1 Introduction

    • 6.2 La nature de l’opportunité
    • 6.3 Les origines des opportunités
    • 6.4 Les besoins et l’opportunité
    • 6.4.1 Savoir déceler des tendances
    • 6.4.2 Identifier et comprendre les besoins
    • 6.4.3 Bricoler et façonner l’opportunité
    • 6.4.4 Mesurer la fenêtre d’opportunité : savoir viser juste
    • 6.5 L’entrepreneur et son opportunité
    • 6.5.1 Le savoir-être
    • 6.5.2 Le savoir-faire
    • 6.5.3 L’intérêt et le choix d’un secteur
    • 6.5.4 L’importance de l’événement déclencheur
    • 6.5.5 La progression entrepreneuriale
    • 6.5.6 La familiarité du secteur et la pensée intuitive
    • 6.6 Savoir éviter les pièges
    • 6.7 Une évaluation sommaire
    • 6.8 Conclusion
    • 6.9 Bibliographie
    • 6.10 Annexes
    • Annexe 1 : le rapport Popcorn
    • Annexe 2 : les sources d’opportunités
    • Annexe 3 : exercice 6.1 – la recherche d’opportunités
    • Annexe 4 : l’évaluation d’opportunités
    • Annexe 5 : le plan de travail
    • 6.11 Une anecdote

    • Chapitre 7 — L’entreprise du XXIe siècle

    • Par Claude Ananou et Marie-Ange Masson

    • 7.1 Introduction

    • 7.2 Être un agent du système planétaire
    • 7.3 Chercher la flexibilité
    • 7.4 S’orienter vers le savoir
    • 7.5 Être innovatrice
    • 7.6 Tendre vers le non-conformisme
    • 7.7 Réduire les frais fixes
    • 7.8 Être interactive
    • 7.9 Assurer sa profitabilité
    • 7.10 Chercher la convivialité
    • 7.11 Être éthique
    • 7.12 Conclusion

    • Chapitre 8 — La génération Y et l’entrepreneuriat

    • Par Claude Ananou et Marie-Ange Masson

    • 8.1 Introduction

    • 8.2 Défendre sa liberté
    • 8.3 Vivre dans le présent
    • 8.4 Privilégier l’expérience au résultat
    • 8.5 Être sûr de soi
    • 8.6 Jouer en équipe
    • 8.7 Être branché
    • 8.8 Se considérer comme un citoyen du monde
    • 8.9 Cultiver le savoir
    • 8.10 Apprendre la pratique de la tolérance
    • 8.11 Prioriser des valeurs éthiques
    • 8.12 Conclusion


    • DEUXIÈME PARTIE : Le dossier d'opportunité, une alternative au plan d'affaires


    • Chapitre 9 — Le plan d’affaires remis en question

    • Par Claude Ananou

    • 9.1 Introduction

    • 9.2 Le plan d’affaires n’est pas suffisamment adapté aux contingences du démarrage d’entreprise
    • 9.3 Le plan d’affaires ne forme pas aux activités entrepreneuriales
    • 9.4 Le plan d’affaires est un exercice standardisé pouvant constituer un obstacle
    • 9.5 Le plan d’affaires ne soulève pas les bonnes questions dans le cadre d’un démarrage d’entreprise
    • 9.6 Conclusion

    • Chapitre 10 — La méthode SynOpp : une démarche innovatrice pour la préparation de son projet d’entreprise

    • Par Claude Ananou

    • 10.1 Introduction

    • 10.2 Les fondements de la méthode SynOpp : quelles sont les particularités d’un démarrage d’entreprise ?
    • 10.2.1 Concevoir un projet de démarrage d’entreprise : créer une opportunité d’affaires à partir d’une intuition
    • 10.2.2 L’entrepreneur : toute personne possède une graine entrepreneuriale
    • 10.2.3 Créer une opportunité d’affaires : une démarche holistique
    • 10.2.4 La synchronicité dans un projet de démarrage d’entreprise
    • 10.3 Les procédés clés de la méthode SynOpp : comment celle-ci peut-elle vous guider dans votre processus de démarrage d’entreprise ?
    • 10.3.1 Réfléchir, décider et agir itérativement
    • 10.3.2 Identifier un besoin
    • 10.3.3 Cibler une niche à l’aide du besoin identifié
    • 10.3.4 Apprivoiser l’incertitude et essayer de comprendre si on est prêt à y faire face
    • 10.3.5 Concrétiser son projet à court terme
    • 10.4 Conclusion

    • Chapitre 11 — Le dossier d’opportunité

    • Par Claude Ananou

    • 11.1 Introduction

    • 11.2 Les phases du dossier d’opportunité
    • 11.3 L’utilisation des fiches
    • 11.3.1 L’introduction : vous situer dans la démarche
    • 11.3.2 La réflexion, les décisions, les actions : réaliser des activités entrepreneuriales
    • 11.3.3 La fiche de suivi de votre démarche entrepreneuriale
    • 11.3.4 La flexibilité du dossier d’opportunité : adapter l’outil à votre projet
    • 11.3.5 Le dossier d’opportunité comme accompagnement : que vous soyez autodidacte ou coaché
    • 11.4 Conclusion

    • Chapitre 12 — La présentation d’un dossier d’opportunité

    • Par Claude Ananou et Marie-Ange Masson

    • 12.1 L’état d’esprit à adopter pour présenter votre projet d’affaires

    • 12.2 Les arguments pour vendre votre projet à vos interlocuteurs
    • 12.3 Des suggestions pour présenter un dossier d’opportunité
    • 12.3.1 Que présenter ?
    • 12.3.2 Comment présenter votre scénario ?
    • 12.4 Conclusion

    • Chapitre 13 — L’évaluation d’un dossier d’opportunité

    • Par Claude Ananou et Marie-Ange Masson

    • 13.1 Introduction

    • 13.2 Quels sont les points forts et les faiblesses influençant le potentiel de l’opportunité créée par le promoteur ?
    • 13.3 Quels sont les points forts et les faiblesses de la démarche entrepreneuriale du promoteur ?
    • 13.4 Quels sont les points forts et les faiblesses de la présentation et de la communication du promoteur ?
    • 13.5 Quelle est l’évaluation globale du projet du promoteur ?
    • 13.6 Utiliser les grilles pour accompagner l’entrepreneur dans son processus de création d’opportunité et soutenir son apprentissage
    • 13.7 Conclusion

    • Chapitre 14 — Une opportunité entrepreneuriale : ça ne se trouve pas, ça se crée

    • Par Claude Ananou et Patrick Valéau

    • 14.1 La construction d’une opportunité : un travail d’artisanat

    • 14.2 La construction d’une opportunité : un travail de terrain
    • 14.3 La construction d’une opportunité : une stratégie sans cesse actualisée
    • 14.4 La construction d’une opportunité : une voie possible
    • 14.5 La création d’une opportunité face à l’inertie
    • 14.6 Discussion - Conclusion


    • TROISIÈME PARTIE : Les composantes du plan d'affaires et la communication de son projet d'entreprise


    • Chapitre 15 — La comptabilité, la trésorerie, le coût de revient et la rentabilité

    • Par Nhut Van The

    • 15.1 Le coût de revient d’un produit

    • 15.1.1 La classification des coûts
    • 15.1.2 L’état du coût de fabrication
    • 15.1.3 La méthode de coût de revient
    • 15.1.4 L’adaptation de la démarche à l’entreprise de services
    • 15.2 La rentabilité et la trésorerie
    • 15.2.1 Le bilan d’ouverture et la marge de crédit
    • 15.2.2 L’état des résultats
    • 15.2.3 Les politiques de l’entreprise en matière de crédit, de stock, de paiement des fournisseurs, d’amortissement fiscal et autres hypothèses
    • 15.2.4 La préparation du bilan prévisionnel
    • 15.2.5 La préparation de l’état prévisionnel des flux de trésorerie
    • 15.2.6 L’analyse des états financiers
    • 15.3. Conclusion
    • 15.4 Questions de révision

    • Chapitre 16 — L’aspect financier du démarrage d’entreprise

    • Par Claude Chapdelaine

    • 16.1 Introduction

    • 16.2 La notion de risque
    • 16.3 Les besoins de financement
    • 16.3.1 L’évaluation des besoins de financement
    • 16.3.2 Les types de financement, leurs utilisations et les garanties typiques
    • 16.4 Les sources de financement
    • 16.4.1 Les sources de financement provenant de votre environnement d’affaires immédiat
    • 16.4.2 Les sources extérieures de financement
    • 16.5 Les organismes de soutien
    • 16.6 Les critères d’analyse chez l’investisseur
    • 16.7 Conclusion
    • 16.8 Annexe : comment diversifier les sources de financement d’un démarrage d’entreprise ? Des pistes entrepreneuriales de financement

    • Chapitre 17 — Les composantes du plan d’affaires

    • Par Louise E. Péloquin

    • 17.1 Le sommaire

    • 17.2 Le projet
    • 17.3 Le promoteur et l’équipe
    • 17.4 Le contexte d’affaires
    • 17.5 Le plan de marketing
    • 17.6 Le plan des opérations
    • 17.7 Le plan des ressources humaines
    • 17.8 Le plan financier
    • 17.9 Conclusion
    • 17.10 Bibliographie

    • Chapitre 18 — Les approches et les critères pour la rédaction et l’évaluation d’un plan d’affaires

    • Par Jean-François Pariseau

    • 18.1 Introduction

    • 18.2 Les éléments du plan d’affaires
    • 18.2.1 Le sommaire exécutif
    • 18.2.2 La description de l’équipe
    • 18.2.3 Le plan financier
    • 18.3 Des astuces et conseils pratiques
    • 18.3.1 Adapter son plan d’affaires à l’intervenant
    • 18.3.2 Garder le cap
    • 18.3.3 Être concis
    • 18.3.4 Être le maître d’œuvre de la rédaction de son plan d’affaires

    • 18.3.5 Connaître ses concurrents

    • 18.3.6 Être réaliste dans ses projections financières
    • 18.3.7 Se servir de son réseau
    • 18.4 Conclusion
    • 18.5 Bibliographie
    • 18.6 Annexe 1 : les grilles d’évaluation
    • 18.7 Annexe 2 : des exemples de questions posées au promoteur du projet

    • Chapitre 19 — La communication de son projet d’entreprise

    • Par Sébastien Gosselin

    • 19.1 Les financiers

    • 19.1.1 Le banquier traditionnel
    • 19.1.2 L’ange investisseur
    • 19.1.3 Le financement gouvernemental
    • 19.1.4 Le capital de risque
    • 19.1.5 Les proches (love money)
    • 19.2 L’interne
    • 19.2.1 Les associés
    • 19.2.2 Les employés
    • 19.2.3 Les coachs, les mentors, le comité consultatif et le conseil d’administration
    • 19.3 Les relations d’affaires
    • 19.3.1 Les clients
    • 19.3.2 Les fournisseurs
    • 19.3.3 Les médias
    • 19.4 Les motivateurs
    • 19.4.1 Les proches et le soutien moral
    • 19.4.2 Les concours
    • 19.5 En personne ou par écrit ?
    • 19.6 Dans quel ordre les rencontrer ?
    • 19.7 Et si je ne sais pas à qui j’ai affaire ?
    • 19.8 Conclusion
Afficher la suite