0,00  $0
  • 450 461-2782
  • Ligne sans frais 1 855 861-2782
Sherlock Holmes: L'intégrale

Sherlock Holmes: L'intégrale

Livraison gratuite
à partir de 39 $ partout au Canada/Québec
Dans la collection : L'intégrale
  • Date de parution : 12 novembre 2014
  • Nombre de pages : 944 pages
  • Format : 7x9
  • ISBN : 9782896429486
  • Groupes d'âge : Grand public
  • Niveau scolaire : Collégial
  • Matières abordées : Français

En résumé

Arthur Conan Doyle ne s'attendait pas au succès rencontré par les aventures de Sherlock Holmes. C'est en 1887, dans Une étude en rouge, qu'apparaît le plus célèbre des détectives, issu de l'imagination de ce jeune diplômé de médecine. La pipe, la loupe et la casquette de son héros deviendront les emblèmes d'une méthode consistant à reconstruire le déroulement d'un crime par le seul raisonnement. Mais à l'agilité logique s'ajoute un talent qui n'appartient qu'à lui: l'intuition. Car Holmes est aussi un artiste, confiant en ses dons quasi surnaturels... ainsi qu'en son ami le Dr Watson, narrateur de ses exploits.
Conan Doyle fait réapparaître son personnage dans un second roman, Le Signe des Quatre, puis dans une série d'aventures qui le rendent plus célèbre que lui-même, au point qu'il doit suspendre ses consultations médicales pour satisfaire ses lecteurs. Après l'avoir fait disparaître en 1893 dans "Le Dernier Problème", il résistera dix ans aux protestations du public, avant de lui redonner vie dans Le Chien des Baskerville. Un quatrième roman, La Vallée de la peur et trente-trois autres aventures de Sherlock Holmes suivront jusqu'en 1927. L'ensemble forme le "Canon" holmésien, réuni au complet dans ce volume.
Ce volume reproduit l'ensemble des dessins créés par Sidney Paget (1860-1908), illustrateur du Strand Magazine et second père de Sherlock Holmes, qui doit à son crayon sa silhouette reconnaissable entre toutes.

Arthur Conan Doyle

C’est pour tuer le temps qu’Arthur Conan Doyle, né à Édimbourg en 1859, ayant fait le tour du monde comme médecin de bord, publie en 1887 Une étude en rouge, où apparaît le personnage de Sherlock Holmes. Le succès est immédiat et les aventures se succèdent, du Chien des Baskerville aux Mémoires de Sherlock Holmes. Désireux de se consacrer au roman historique, il décide pourtant de tuer le génial détective dans Le Dernier Problème (1893), à l’indignation de ses lecteurs : il devra le ressusciter en 1903 dans La Maison vide. Devenu ophtalmologue à Londres, fait chevalier par Édouard VII, Conan Doyle ne se détourne pas de son œuvre patriotique (La Grande Guerre des Boers), s’engage en politique, mène des enquêtes indépendantes sur certaines affaires judiciaires et se passionne pour l’occultisme. Il meurt en 1930 dans sa maison de Crowborough, laissant d’innombrables contes et des romans d’aventure tels que Le Monde perdu (1912), Au pays des brumes (1926) et Quand la terre hurla (1928).

Voir son ouvrage